Bastia

Guide de voyage | Infos et conseils

  1. Accueil
  2.  › 
  3. France
Bastia est la deuxième plus grande ville de l'île et les touristes n'y prêtent souvent pas attention une fois arrivés au port ou à l'aéroport. C'est dommage, car derrière la façade discrète du centre économique corse se cachent deux vieilles villes et de nombreuses églises aux trésors baroques.

Deux vieilles villes à la fois : Terra Vecchia et Terra Nova

Des ruelles étroites, des escaliers raides, de hautes maisons et des places bordées de platanes et de palmiers : L’ancien village de pêcheurs autour du port, Terra Vecchia, a donné naissance à l’actuelle Bastia. Ce sont surtout les deux clochers de l’église baroque Saint-Jean-Baptiste qui sautent aux yeux. C’est la plus grande église de l’île et elle a été construite de 1636 à 1666. L’intérieur sombre abrite de nombreux trésors artistiques et une imposante tribune d’orgue avec trois tableaux.

La construction de la citadelle, qui a donné son nom à la ville (dérivé de l’italien “bastiglia” pour Bastille), a également donné naissance au quartier de Terra Nova, entouré de murs. L’un des plus beaux chemins pour y monter se trouve sur la rive sud du Vieux-Port. Ici, un large escalier passe devant le Jardin Romieu. Outre la citadelle, dont la construction s’est achevée en 1480, le quartier des fortifications abrite le palais du gouverneur datant de 1520. Depuis 2010, il accueille le Musée de Bastia, consacré à l’ethnologie corse.

Horaires d’ouverture Musée de Bastia
Du 2 juin au 30 septembre de 10h à 18h30 ;
En mai, juin et septembre, fermé le lundi.
En juillet et août, ouvert tous les jours.
1er octobre – 30 avril 9h-12h et 14h-17h.
fermé les lundis et dimanches et les 1er novembre, 11 novembre, 1er mai, 8 mai et pendant les vacances de Noël.

Les églises de Bastia

Outre l’église Saint-Jean-Baptiste à deux tours sur le port, Bastia possède une petite église, l’Oratoire Saint-Roch. Elle date du XVIIe siècle, possède une façade néoclassique et est dédiée à Roch de Montpellier, le saint patron des pestiférés. L’intérieur date de l’époque baroque, si bien que l’or, le marbre et le mobilier richement décoré et sculpté y abondent. L’Oratoire de l’Immaculée-Conception présente en revanche des éléments baroques avec des éléments en stuc sur la façade. Le point culminant de la décoration intérieure sombre est une Madone en or, debout sur un monstre. La Cathédrale Sainte-Marie se trouve dans les murs de la ville fortifiée. L’ancien siège épiscopal du 15ème siècle a un aspect extérieur insignifiant, mais l’intérieur est d’autant plus somptueux. En dessous de la maison de Dieu se trouve la maison de Dieu Sainte-Croix, une petite église baroque dont la chapelle latérale abrite une croix noire en bois qui, selon la légende, aurait été repêchée autrefois par deux pêcheurs et serait devenue une relique.

La ville nouvelle – la vie moderne et l’une des plus grandes places de France

La place Saint-Nicolas de la nouvelle ville de Bastia, bordée d’arbres, mesure 300 mètres de long et 90 mètres de large. Elle fait ainsi partie des plus grandes places du pays. Les deux monuments sur la place rappellent Napoléon et les Corses qui ont perdu la vie dans les guerres des siècles passés. Parallèlement à la place se trouve le boulevard Paoli, la principale rue commerçante de la ville. Dans les rues environnantes, il y a de nombreuses possibilités d’observer les événements depuis un café ou un restaurant. La place du Marché ne mesure qu’un quart de la grande place Saint-Nicolas. Elle est bordée de cafés agréables et offre une bonne possibilité de faire des achats locaux et traditionnels les jours de marché.

La place Saint-Nicolas

Itinéraire

La T11 mène à Bastia. En venant du nord-ouest, la route vers le sud par la T30 et vers l’est par la T20 est plus rapide qu’une route directe d’ouest en est.

Où se trouve Bastia?

Bastia est une commune française de 46.000 habitants située dans le département Haute-Corse de la région Corse.

Ferries et port de ferries à Bastia

Villes et communes près de Bastia